TIV Rennes Le-Grand-Fougeray

.

.

     Ce tronçon des TIV, long de 64 km, fut créé en 1910,

avec quatre passages de train par jour.

Il devait arrêter en 1937, à la veille de la seconde guerre.

Son tracé passait par Chartres, Noyal-sur-Seiche, Pont-Péan, Orgères, Chanteloup,

Saulnières, le Sel-de-Bretagne, Pancé, Bain-de-Bretagne et la Dominelais,

à la moyenne extravagante de 25 km/h.

 

tramway-la-jannaie-tram-grand-fougeray-chartres.jpg

Halte de la Jannaie 

1chatillon-sur-seiche.jpg

halte de Châtillon sur Seiche

rails-chartres.jpg

 

  la gare de Chartres 

   les Landes d'Apigné

embranchement 

arrivée de Pont-Péan. (Il fallait une heure pour parcourir Rennes  Pont-Péan) 

pont-rean.jpg

 

pont-pean.jpg

Les mines de plomb argentifère de Pont-Péan furent le principal client de cette ligne de tramway.

Leur fermeture, en 1935, provoqua la liquidation de cette ligne, déjà largement déficitaire.

Elle ferma en 1937, et fut aussitôt déclassée et démontée.

Ce fut une erreur car elle aurait été d'une grande utilité

pendant les quatre années d'occupation qui allaient suivre.

Pont-Péan 

gare d'Orgères

1le-sel.jpg

gare du Sel-de-Bretagne

1le-sel2.jpg

le Sel Gare le sel

le Sel, route de Pancé

Gare de Pancé, route de Bain

pance-gare.jpg

 

 Bain-de-Bretagne

la-dominelais-avant-gd-fougeray-tram.jpgla Dominelais

1le-grand-fougeray.jpg

le Grand-Fougeray

 

la ligne TIV du Grand-Fougeray.  extrait  guide Hachette 1924

 

 

  

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×